Qu’est ce qu’un courtier d’assurances ?

LE COURTIER CONSEILLE AVANT TOUT …

Le courtier ne vend pas de contrats d’assurances à ses clients, il les aide à en acheter. En cela, son rôle de conseil est essentiel.
• Il a une connaissance approfondie du marché de l’assurance et se tient informé de ses évolutions. Il aide ses clients à formuler leurs besoins et les guide dans le choix d’un contrat parfaitement adapté à leur situation.
• Il s’imprègne de l’activité de son client, suit son évolution, appréhende son environnement et évalue les risques associés, voire les anticipe. Il peut aussi participer à la politique globale de prévention des risques et d’ investissements correspondants.
• Il est aussi consulté sur les relations contractuelles de l’entreprise (bail immobilier,
sous-traitance, transport, convention collective … ).

… ET DÉFEND SON CLIENT

Si un sinistre survient, le courtier l’instruit et assiste son client afin d’obtenir de l’assureur le plus juste règlement dans les meilleurs délais, en collaboration avec les experts missionnés.

LE COURTIER EST FONDAMENTALEMENT INDÉPENDANT

l’indépendance du courtier assoit son autorité. Il examine, parmi les produits du marché, les offres des assureurs les mieux adaptées aux spécificités de son client auquel il rend des comptes.

LE COURTIER EST UN TECHNICIEN INNOVANT

Le courtier d’assurances est amené à rechercher la solution adéquate et, pour se faire, il devra créer et innover en concevant des garanties sur-mesure. Il lancera en conséquence des appels d’offres auprès d’entreprises d’assurances.

LE COURTIER ASSOCIE LES COMPÉTENCES

Sens commercial, créativité reposant sur de solides connaissances techniques, financières et juridiques, talent de négociateur, sont autant d’atouts essentiels du courtier. Chef d’entreprise lui même, il a des qualités de manager et gestionnaire. Il noue des partenariats afin d’accompagner ses clients dans leurs activités nationales et internationales.


Archives